LeTop 3 des mensonges des CV analysés en février

Chaque mois, nous découvrons des dizaines de falsifications dans les CV analysés pour nos clients. Voici les 3 mensonges les plus marquants découverts en février 2021.

Un remplacement de quelques jours qui devient un poste titulaire sur le CV

Une candidate avait mentionné une expérience de directrice de magasin dans son parcours. Après vérification, il est apparu que celle-ci avait simplement occupé le poste quelques jours pour suppléer la titulaire qui était en congés.

La faute d’orthographe qui trahit le faux diplôme

Un candidat avait fourni un diplôme nécessaire pour un poste proposé par un de nos clients. Un détail a tout de suite attiré l’attention de notre équipe de contrôle : une faute d’orthographe dans la date d’obtention.

Après vérification de l’authenticité du document, il s’agissait bien entendu d’un faux.

Une formation en visio qui devient une expérience

Enfin, un candidat a indiqué avoir occupé un poste pendant 10 mois. En fait, il avait simplement suivi une formation de 15 jours en visio pour le job, sans aller plus loin.

Trois exemples parmi de nombreux cas de mensonges que nous trouvons sur les CV que nous vérifions ! En moyenne nous identifions que un dossier candidat sur 8 contient un écart majeur.

N’hésitez pas à nous contacter pour échanger sur la mise en place d’un contrôle des références de vos candidats.

>