LeDéputé Mickaël Nogal accusé d’avoir arrangé son CV …

L’information a été révélée par France Info. Le député La République en Marche (LREM), Mickaël Nogal aurait quelque peu arrangé son CV. En cause ? Son ancien poste de cadre dans une multinationale…

 

Une information révélée par sa déclaration de revenus …

Dans le cadre de la déclaration de revenus de Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique, M. Mickaël Nogal a, comme tout député, déclaré ses revenus – et notamment ses salaires chez Orangina Suntory France. Il y a exerçait la fonction de “responsable des relations Institutionnelles” (“lobbyiste” selon ses dires) – si on fait confiance à son LinkedIn. Cependant, son salaire – 2903 euros net- ne semble en aucun cas correspondre à la rémunération d’un cadre dirigeant dans une grande multinationale.

L’information la plus intéressante – révélée par France Info– est que ce poste de “lobbyiste” n’a jamais existé au sein de l’organigramme de l’entreprise. Son salaire s’approcherait ainsi plus d’un chargé de communication junior.

Ainsi, Mickaël Nogal a donc bien travaillé chez Orangina Suntory France – il n’a pas menti sur son diplôme ou sur l’entreprise. Néanmoins, sa rémunération semble être insuffisante comparé à la position qu’il prétend avoir occupé. Mickäel Nogal aurait-il donc “gonflé son CV”?

Quels sont les risques de mentir sur son CV ?

Depuis 2015, EveryCheck s’occupe de “traquer” les faux CV. Diplômes, expériences professionnelles, identité, … tous ces éléments passent au crible des experts d’EveryCheck. Selon leurs propres statistiques, 23% des diplômes présentés sont faux et environ 68% des CV contiennent une information fausse ou erronée.

Quels sont les risques de mentir sur son CV? Tout simplement, le premier risque est de ne pas se faire embaucher. De plus, des poursuites pénales peuvent être engagées – en particulier dans le domaine médical où le diplôme est indispensable à la pratique du métier. Le tribunal peut ainsi être saisi pour “faux et usage de faux”.

Pour se prémunir contre les faux CV ou les positions “gonflées”, n’hésitez pas et faites confiance à EveryCheck !

>