ExempleDe personnes connues ayant menti sur leurs diplômes

Dans les CV, la falsification et l’invention de diplômes prennent une telle ampleur que le phénomène semble totalement incontrôlable. Des particuliers aux stars, en passant par les personnages politiques, désormais, tous les profils de demandeurs d’emplois sont concernés. Depuis quelques années, plusieurs mensonges de personnalités politiques ont été révélés. Ils ont bien évidemment fait le tour de la presse.

Quand les personnes politiques, de renom, mentent

Les mensonges autour des CV de particuliers sont courants, mais pas que. Depuis quelques années, les mensonges de personnalités politiques font assez souvent scandale et animent des débats.

Parmi celles dont les diplômes ont semé le doute, se trouve l’ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira. Au début de son mandat, la ministre avait en effet attiré l’attention autour de ses deux doctorats en économie et en ethnologie, dont elle n’a néanmoins pas réclamé officiellement les titres.

En 2014, une autre personnalité connue du public, Jean-Christophe Cambadélis avait été accusé d’usage d’un faux diplôme de sociologie. Le pot aux roses avait été révélé après que les responsables aient constaté que M. Cambadélis n’aurait même pas disposé de diplômes antérieurs, que les étudiants doivent obligatoirement avoir pour soutenir une thèse.

Rachida Dati, Garde des Sceaux au sein des gouvernements François Fillon I et II, a également été au cœur d’un scandale en 2007. Un magazine hebdomadaire avait en effet révélé qu’elle aurait intégré l’École de la magistrature en présentant un diplôme de l’Institut supérieur des affaires, qui était un faux.

Nicolas Sarkozy n’aurait, lui aussi, pas hésité à arranger son CV. En 2013, l’ancien président de la République aurait « terminé – avec distinction – ses études universitaires de premier cycle en science politique à l’Institut d’études politiques de Paris », sans l’avoir fait.

les mensonges de personnalités politiques

Exit la confiance dans le recrutement, vive la vérification

Pour s’assurer de la vraie valeur d’un candidat à un poste, la vérification CV quel que soit son statut. Cet acte seul permet en effet de vérifier l’authenticité des diplômes et de démontrer si lesdits candidats font preuve de bonne foi et d’honnêteté. Pour procéder aux vérifications CV en plusieurs lots ou séparément sans perdre de temps, il convient de faire appel au service d’une start-up professionnelle en la matière, EveryCheck, le partenaire de confiance des services de Ressources humaines depuis 2005. EveryCheck vérifie, signature d’approbation à l’appuie, la véracité de toutes les informations données dans un CV, en 48 heures seulement.

>