L'Arnaque aux Faux Coursiers - Une Fraude Bancaire en Pleine Croissance

Depuis quelques mois, les institutions financières ont été témoins d’une montée en flèche des fraudes bancaires de toutes sortes. Parmi les escroqueries les plus récentes et les plus sophistiquées figure l’arnaque aux faux coursiers. Cette fraude bien ficelée a laissé de nombreuses victimes désemparées, se faisant voler leur carte bancaire par des escrocs qui se font passer pour des coursiers légitimes. Dans cette première partie, nous examinerons les détails de cette arnaque bancaire et comment elle fonctionne.

EveryCheck, expert en vérification de CV et de diplôme, vous explique ce nouveau phénomène très en vogue dans la fraude bancaire.

Comment se passe cette arnaque aux faux coursiers ?

L’arnaque aux faux coursiers est un stratagème complexe qui fonctionne en plusieurs étapes astucieusement orchestrées. Tout commence par un SMS apparemment émanant d’une institution officielle telle qu’Ameli, la CPAM ou Colissimo. Ce message vous invite à remplir un formulaire dans lequel vous devez fournir des informations personnelles, y compris vos données bancaires.

Peu de temps après, un deuxième SMS, se faisant passer pour votre banque, vous alerte d’une tentative de fraude sur votre carte de crédit. Une étape cruciale intervient ensuite : un escroc se faisant passer pour un agent du service de lutte contre la fraude de votre banque vous appelle. En utilisant les informations que vous avez fournies, il vous persuade de lui communiquer le code de sécurité reçu par SMS. Son objectif ultime est de vous pousser à valider des opérations à distance, telles qu’une augmentation de votre limite de retrait ou un virement.

Le fraudeur, désormais en possession de votre adresse fournie dans le formulaire, prétend qu’un (faux) coursier se rendra bientôt chez vous pour récupérer votre carte bancaire, présumée compromise. Il joue le rôle d’un illusionniste en prétendant détruire votre carte devant vous. Cependant, il s’agit d’une manœuvre pour tromper la vigilance. Avant de partir, il peut même vous demander votre code secret sous prétexte d’un protocole de sécurité, mais son véritable but est de réaliser des retraits et des achats frauduleux.

Comment se protéger contre l’arnaque bancaire aux faux coursiers ?

Face à cette arnaque en plusieurs étapes, les institutions bancaires mettent en garde leurs clients et fournissent des conseils essentiels pour se prémunir contre de telles fraudes. Il est impératif de garder à l’esprit que votre banque ne vous demandera jamais certaines informations sensibles, telles que votre code secret, les détails de votre carte bancaire (numéro de carte, date de validité, cryptogramme), le numéro de votre compte ou le code secret reçu par SMS.

Voici les recommandations clés des banques pour éviter de devenir victime de cette arnaque bancaire :

  • Ne prêtez jamais votre carte bancaire à quiconque, car elle est strictement personnelle.
  • En cas de vol de votre code secret, agissez rapidement en faisant opposition.
  • Ne cédez pas à la pression ou à l’urgence des demandes frauduleuses ; maintenez votre sang-froid.
  • N’échangez aucune information personnelle et, surtout, n’effectuez aucune action si vous avez le moindre doute.

Si un appel vous paraît suspect, raccrochez et contactez votre conseiller bancaire en utilisant les coordonnées habituelles. En suivant ces directives de sécurité strictes, les clients peuvent se protéger efficacement contre l’arnaque aux faux coursiers et d’autres fraudes bancaires similaires. La vigilance et la prudence sont les meilleurs remèdes pour éviter de tomber dans le piège de ces escrocs astucieux.

Pour plus de renseignements sur les références de vos candidats, n’hésitez pas à faire appel à notre conseil !

L'Arnaque aux Faux Coursiers - Une Fraude Bancaire en Pleine Croissance