+33 1 76 41 00 45 prix d'un appel local Echangez avec un de nos experts
Menu Inscription Téléphone
+33 1 76 41 00 45 prix d'un appel local Echangez avec un de nos experts

Les actions légales pour vérifier l’authenticité du dossier de votre futur locataire

Données inexactes sur les fiches de salaire, prête-nom ou encore fausses attestations : les documents d’un dossier de location sont de plus en plus souvent sujets à la falsification. Les propriétaires bailleurs peuvent néanmoins avoir recours à des procédures légales pour débusquer les documents factices.

La falsification du dossier de location, un phénomène en nette augmentation

La saturation du marché de l’immobilier locatif génère son lot de conséquences néfastes. De leur côté, les propriétaires bailleurs ayant émis des annonces immobilières reçoivent très souvent une pile importante de dossiers émanant de candidats locataires. De l’autre côté, les prétendants à la location font l’expérience d’une compétition unique en son genre, dans laquelle le dossier le plus convaincant a les meilleures chances de l’emporter.

« On observe une recrudescence des candidats falsifiant les pièces de leurs dossiers de location. »

Certains décident alors de falsifier les pièces constituant le dossier de location. Ainsi, même si les statistiques varient auprès des professionnels, tous s’accordent sur un même point : la proportion des candidats falsifiant les pièces administratives dans le cadre d’une demande de location est en nette recrudescence. Heureusement, des procédures légales existent pour démêler le vrai du faux et aider les propriétaires bailleurs dans l’étude des dossiers des futurs locataires.

L’analyse des données, une démarche innovante et rapide avec EveryCheck

L’analyse des données permet à la start-up EveryCheck de faire une authentification fiable des informations présentées dans un dossier produit par un candidat locataire. Cette solution est non seulement innovante, car elle permet de contrôler tout ou partie des renseignements émanant du prétendant à la location, mais elle est également menée en un temps record. En 48 heures maximum, le propriétaire bailleur reçoit une réponse sur l’authenticité du dossier étudié.

Une solution légale menée dans le strict respect de la législation

En matière de vérification de données personnelles, la loi informatique et libertés promulguée en 1978 impose un cadre strict auquel il faut se conformer. EveryCheck organise ses recherches en respectant pleinement les recommandations légales, car aucune vérification n’est effectuée sans le consentement du candidat locataire titulaire du dossier.

Pour marquer leur accord sur cette procédure de contrôle des données, les prétendants à la location doivent ainsi signer une autorisation en ligne et compléter un formulaire via le portail EveryCheck en quelques minutes. La procédure de contrôle des données est ensuite déclenchée, pour une réponse dans les plus brefs délais.