+33 1 76 41 00 45 prix d'un appel local Echangez avec un de nos experts
Menu Inscription Téléphone
+33 1 76 41 00 45 prix d'un appel local Echangez avec un de nos experts

UN FAUX MÉDECIN ARRÊTÉ EN RUSSIE

Les cas de faux médecins ne sont pas rares… Il y a quelques mois on découvrait qu’un homme se faisait passer pour un médecin dans les couloirs d’un hôpital à Bordeaux, et il y a quelques semaines c’était autour d’un faux chirurgien plastique d’être arrêté en Roumanie après plusieurs opérations…

Mais là, 20 minutes nous apprend une nouvelle surprenante  !

Un homme de 36 ans est accusé de s’être servi, en novembre dernier, d’un faux diplôme pour exercer la fonction de médecin dans un hôpital de Tchéliabinsk, en Russie.

Jusqu’ici rien d’extraordinaire, si ce n’est que Boris K. avait déjà été condamné en 2000 à suivre un traitement après «avoir commis un crime particulièrement grave».

En effet, en 1998, lorsqu’il était lycéen, le « faux docteur » avait injecté un sédatif à un camarade avant de le démembrer et de boire son sang !

D’après le site d’information local Znak.com, Boris K. s’identifiait alors comme « un vampire »…

 

Le faux médecin interné en psychiatrie il y a 20 ans.

Le journal local Tcheliabinskaïa Nedelia ajoute qu’après avoir été diagnostiqué schizophrène, l’homme avait été interné dans un hôpital psychiatrique.

Après dix ans d’internement, le russe a réussi à se faire embaucher comme médecin avec un faux diplôme.

C’est seulement après avoir exercé pendant 2 mois à l’hôpital que l’homme a été démasqué, après avoir été reconnu par un psychiatre qui l’avait traité à l’occasion d’un forum médical.