La vérification de diplômes avec EveryCheck

EveryCheck vous permet de vérifier les diplômes de vos futurs collaborateurs en moins de 48H, dans le cadre de la vérification du CV et de l’identité.

La vérification de diplôme : toutes les formations sont couvertes

Nous pouvons vérifier les diplômes délivrés par toutes les formations, en France ou à l’international.

Nous confirmons la date d’obtention du diplôme ainsi que l’intitulé exact de la formation.

Vérifier un diplôme avec EveryCheck prend moins de 48H

La vérification du diplôme est effectuée en moins de deux jours ouvrés dans 90% des cas.

Hélas oui !

De nombreux sites proposent de fabriquer de faux diplômes à la demande, pour un budget malheureusement abordable. Ces sites prétendent que ces faux diplômes doivent seulement être utilisés dans un cadre de loisirs. Mais vous vous doutez de ce qui arrive souvent. Voyez plutôt :

Résultat de la recherche “faux diplôme” sur google

La démocratisation des outils informatiques permet également de réaliser très facilement un faux. Mais pire encore, il existe des faussaires, spécialisés dans la fabrication de faux diplômes ! Voici d’ailleurs l’interview d’un de ces fabriquants de certificats mensongers.

Quels sont les risques liés à l’utilisation de faux diplôme ?

Ils sont multiples, à la fois pour le candidat qui s’y risque et pour l’entreprise qui embaucherait un collaborateur avec un faux diplôme.

Pour l’employeur : embaucher un salarié avec un faux diplôme peut avoir des conséquences graves dans certains secteurs. On pense au médical, ou au sanitaire et social. Mais c’est aussi le cas pour des professions où le salarié a la responsabilité d’encadrer du public (moniteur de sport, accompagnement d’enfants). Un faux diplôme peut aussi remettre en cause une certification telle que l’iso 27001. Nous avons d’ailleurs consacré un article au sujet.

Mais bien sûr, le risque le plus courant est d’embaucher quelqu’un qui n’est pas qualifié et à la moralité douteuse !

Côté candidat : en cas d’incident au travail, le risque légal est grand. Un moniteur de ski qui a menti sur son diplôme et voit un de ses élèves se blesser, peut être sérieusement inquiété. Il en va de même pour toutes les professions sanitaires et sociales et bien évidemment médicales.

De manière générale, le mensonge sur le diplôme peut être un motif de licenciement, comme expliqué dans cet article.

Faux diplome d’éducateur spécialisé identifié grâce à notre solution de vérification

Comment lutter contre les faux diplômes ?

Pour commencer, vous pouvez déjà demander les copies des diplômes de vos nouveaux collaborateurs, pour contrôler qu’ils ont réellement été obtenus et ne figurent pas faussement sur le CV.

Mais comme expliqué ci-après cela est insuffisant. Il est bien trop facile de falsifier un tel document.

Il faudra donc procéder à une vérification du certificat. Plusieurs méthodes existent : analyser le diplôme, effectuer une recherche internet, contacter les écoles, consulter des bases de données quand vous y avez accès.

Un vrai travail d’enquête en somme ! Avec un risque d’erreur, et une charge de travail importante pour y arriver si vous le faites vous-même. Sans parler des délais et du risque de ne pas respecter les obligations légales, telles que recueuillir le consentement du candidat.

Nous vous recommandons donc de passer par les services d’un spécialiste comme EveryCheck, qui vous assure une vérification rapide, éthique et respectueuse du cadre légal !

Vous pouvez en apprendre plus sur la lutte contre les faux diplômes menée par EveryCheck dans ce reportage réalisé pour le journal télévisé de France 3 :

N’hésitez pas à réserver une courte présentation de nos services pour en savoir plus.