+33 1 76 41 00 45 prix d'un appel local Echangez avec un de nos experts
Menu Inscription Téléphone
+33 1 76 41 00 45 prix d'un appel local Echangez avec un de nos experts

Immobilier locatif : comment anticiper les non-paiements de loyers ?

Il vaut mieux prévenir que guérir : ce vieil adage garde tout son sens pour les propriétaires bailleurs qui veulent écarter les risques d’impayés de loyers. À la question « comment anticiper les non-paiements de loyer ? », l’une des réponses les plus adaptées consiste à préconiser une analyse attentive des dossiers soumis par les candidats locataires, avant la signature du bail.

Bien analyser les revenus des candidats locataires

Un locataire bon payeur est tout d’abord un locataire qui dispose des financements à même de couvrir chaque mois le paiement de son loyer. Les éléments indiquant ses capacités financières se présentent ainsi comme les principales données à repérer dans le dossier de location soumis par un candidat locataire.
S’il est salarié, l’examen de ses bulletins de salaire donne rapidement une idée de ses revenus. S’il travaille à titre indépendant, des documents comme le bilan ou les comptes de résultat de son activité sont à scruter avec attention.
En règle générale, les propriétaires bailleurs considèrent que les revenus du locataire doivent correspondre à 3 fois le montant à payer pour le loyer.

Rechercher des indices supplémentaires à travers les autres pièces du dossier de location

La stabilité du candidat locataire est également un autre argument qui penche en sa faveur. Une personne ayant plusieurs années d’ancienneté dans son emploi ou encore un couple marié avec enfants sont considérés comme des candidats stables. Au-delà du niveau des revenus, ainsi que de la stabilité des prétendants à la location, d’autres pièces du dossier doivent également être analysées avec soin. Par exemple, il convient d’étudier l’employeur du candidat, lorsque celui-ci est salarié, ou encore la relation qui le lie avec le garant de son dossier. En raison de la grande probabilité de présence de pièces falsifiées, il faut dans tous les cas prévoir l’authentification de tous les documents soumis par les candidats locataires.

« En raison de la grande probabilité de présence de pièces falsifiées, il faut dans tous les cas prévoir l’authentification de tous les documents soumis par les candidats locataires. »

En quête d’un locataire sérieux ? EveryCheck est votre partenaire

Internet permet effectivement aujourd’hui aux candidats locataires d’accéder facilement à des faussaires qui créent pour une bouchée de pain des pièces administratives falsifiées. Ainsi les contenus des dossiers de location, comme les bulletins de salaire, les attestations d’emploi ou encore les avis d’imposition peuvent être contrefaits rapidement via ces sites malintentionnés. Inutile cependant de s’alarmer, car la solution se trouve également en ligne, et elle s’appelle EveryCheck.
Cette start-up est spécialisée dans l’analyse des données. Elle intervient selon le respect des textes de loi en vigueur dans la vérification des dossiers de location. En moins de 48 heures, son action permet d’authentifier les pièces présentes dans le dossier étudié.

Anticiper les non-paiements de loyer passe non seulement par l’analyse attentive du dossier de location, mais également par l’authentification des pièces qui y sont produites avec EveryCheck.